Pour les amoureux de la cuisine chinoise/figaroscope

voici 5 adresses listées par le Figaro week end pour les amoureux ou les curieux de découvrir la cuisine chinoise.

Avec des prix très abordables, délicieux, bien placés dans le centre de Paris pour la plupart, ils méritent une visite, voire plus!

Avis aux amateurs

 

Nos 5 cantines chinoises à Paris

Alice Bosio, Colette Monsat
Date | 27/01/2016 | Mis à jour 13:10

Petits nouveaux et bons classiques pour jouer de la baguette à votre rythme dans la capitale.

Trois Fois Plus de Piment

Comme son nom l’indique, la petite sœur de Deux Fois Plus de Piment (33, rue Saint-Sébastien, XIe) s’adresse aux téméraires! Après de savoureux raviolis au porc, on s’attaque à d’excellentes nouilles sichuanaises (bœuf, porc haché ou fruits de mer) servies dans une sauce pimentée à degré variable (à choisir sur une échelle de 1 à 5). Le niveau 1 suffit largement à réveiller les papilles les plus endurcies. À bon entendeur…

Trois Fois Plus de Piment. 184, rue Saint-Martin (IIIe). Tél.: 06 52 66 75 31. Carte env. 10-15 €.

Raviolis Chinois Nord-Est

La première cantine du 11, rue Civiale (Xe) est connue depuis quelques années déjà des accros aux jiaozis. La maison a ouvert l’été dernier ce second repaire, au décor plus accueillant et au rapport qualité-prix toujours aussi imbattable. Les raviolis, servis vapeur ou grillés (nos préférés), sontfarcis d’une dizaine de préparations parfu- mées (porc, ciboulette, crevettes; poulet, chou blanc, champignons; bœuf et céleri…) et s’accompagnent d’une salade de poulpe ou de liang pi.

Raviolis Chinois Nord-Est. 115, rue Saint-Denis (Ier). Tél.: 09 81 17 19 08. Carte env. 10 €.

Yam’tcha Boutique

Les baos de Yam'tcha boutique.

Pour goûter la cuisine d’Adeline Grattard sans se ruiner, direction sa première adresse, transformée depuis le déménagement du gastro rue Saint-Honoré en boutique de thés et de baos. Sur une grande table d’hôte en bois ou à emporter, succombez à ces petites brioches blanches cuites vapeur, très populaires dans la street food asiatique. La chef étoilée les garnit de stilton et amarena, comté et oignon doux, crevette royale et gauchoï et même chocolat noir!

Yam’tcha Boutique. 4, rue Sauval (Ier). Tél.: 01 40 26 06 06. Carte env. 15-20 €.

Les Pâtes Vivantes

Huit ans déjà que la première enseigne a conquis un public de néophytes, intrigués par le spectacle de ces rubans de pâte étirés à l’infini devant leurs yeux. Ici, on dit «longue pâte, longue vie»; aussi vous propose-t-on toutes sortes de nouilles en soupes, sautées ou en sauces, histoire de jouer les prolongations!

Les Pâtes Vivantes.46, rue du Faubourg-Montmartre (IXe). Tél.: 01 45 23 10 21. Et aussi 3, rue Turbigo (Ier). Tél.: 01 40 13 08 04. Carte env. 15-20 €.

Palace Châtelet

Superbement situé à deux pas des théâtres, ce restaurant discret propose les grands classiques de la cuisine chinoise fort bien réalisés, à l’instar du potage aux asperges et crabe, du filet de bar à l’impériale ou de l’aubergine braisée. Salle agréable et paisible au premier étage.

Palace Châtelet. 6, rue Saint-Denis (Ier). Tél.: 01 45 08 88 88. Menus à partir de 15 €, carte env. 30 €.

 

Laisser un commentaire