Les Voiles : Vent frais, atmosphère marine et délices bretons

IMG_5085

Dès l’entrée le regard est séduit par la grande salle aérée à la décoration marine, qui allie les couleurs bois et le bleu marin.

Sur la droite se trouve une partie légèrement en retrait et intime avec une grande fenêtre qui donne directement sur la rue. Elle serait parfaite pour accueillir les grands groupes.

Côté gauche, siège une grande et belle cheminée avec des fauteuils profonds et confortables pour les froides journées d’hiver et au fond une grande salle avec de larges baies vitrées . A défaut de donner sur la mer, elles dévoilent une petite cour intérieure et un écran de verdure.

Aux beaux jours, il est possible de profiter du jardin intérieur et d’y prendre ses repas.

Bref; une salle à l’image de la cuisine, solide, aérée, raffinée et tout en subtilités.

J’y suis allée déjeuner avec mes amies Chantal et Nada, pour une de nos régulières rencontres.

Ici le poisson est à l’honneur et règne en maître absolu sur les lieux. Un hymne aux poissons aux fruits de mer et aux produits de la mer.

Après Vent d’Ouest et le Winch, Christophe Huchet est de retour depuis deux ans avec les Voiles, reprenant le thème de la mer et des spécialités bretonnes.

Au menu du déjeuner, deux formules : une entrée et un plat ou un plat et un dessert à 20 euros ou une entrée, un plat et un dessert à 24 euros.

Le soir, la formule passe à 30 et 35 euros. A la carte, il faut compter près de 50/60 euros.

Parmi les plats emblématiques et délicieux, le maki Breizh , crêpe au blé noir, riz cuisiné façon maki avec haddock et saumon, poêlé minute, servi avec un vinaigre balsamique au miel.

La cotriade de Fouesnant est une généreuse bouillabaisse bretonne avec colin, lieu noir, maquereau, coques, moules, rouille et petits croûtons à l’ail.

 

IMG_4986

Le Burger de cabillaud est un succulent cabillaud poêlé, entre deux tranches de pains « hot-dog », garni de champignons, oignons et épinards et une petite sauce au beurre blanc citronné…

IMG_4988

Pour bien faire, il faudrait les citer tous, ces plats de la mer cuisinés avec le respect du produit et l’élégance du cuisinier.

Et notamment ne pas oublier les couteaux flambés au pastis, la poêlée de coques légèrement safranée.

Les desserts sont au niveau, avec une mention spéciale pour le Paris-Brest et la tarte au citron.

En conclusion : pas de fausse note et pas d’erreur dans le choix des différents éléments qui font l’harmonie d’un plat.

Un savoir faire et une maîtrise des cuissons qui font de ce restaurant une adresse à découvrir absolument pour tous les amoureux de la mer et de la Bretagne.

Courez-y! pour ma part, cet endroit risque fort de devenir pour moi un endroit de prédilection….

 

Les Voiles
35, rue Bayen 75017 Paris
Tél : 01 45 72 28 51
les-voiles.fr

 

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *