kibbé bil saynnieh

Pour 8 personnes

1 h de préparation

2 h de repos

40 min de cuisson

il vous faut:

400 g (2 verres) de burghoul fin • 3 oignons • 5 cuil. à soupe d’huile de tournesol • 200 g de viande hachée • 35 g de pignons de pin • 800 g de steak de bœuf ou de gigot d’agneau à hacher • Eau glacée • Sel, poivre

 

Matériel

Plat à tarte de 30 cm de diamètre • Robot mixeur

 

1 Lavez le burghoul et laissez-le gonfler dans un peu d’eau.

 

2 Épluchez les oignons et hachez-les. Faites-les blondir dans la moitié de l’huile. Ajoutez la viande hachée aux oignons et faites cuire pendant 10 min en mélangeant. Salez, poivrez, mélangez aux pignons de pin et réservez.

 

3 Mettez quelques morceaux de viande dans le mixeur. Ajoutez la moitié du burghoul et un peu d’eau glacée pour que l’appareil tourne plus facilement. Salez et poivrez, hachez très finement (il faut que le mélange ait la consistance d’une pâte un peu souple). Recommencez en mettant 2 ou 3 morceaux de viande, quelques cuillères de burghoul, de l’eau glacée, du sel et du poivre, et renouvelez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.

 

4 Versez ce mélange dans un grand saladier, malaxez bien la pâte pour la rendre homogène et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Divisez-la en 2 parties égales.

 

5 Huilez le plat à tarte et étalez uniformément une des moitiés. Répartissez dessus la viande et les oignons hachés avec les pignons. Couvrez avec la seconde moitié du kibbé. Pour qu’elle s’étale plus facilement, et pour bien la faire adhérer, mouillez-la avec un peu d’eau glacée.

 

6 Avec un couteau pointu, divisez le kibbé en huit quartiers égaux (trempez fréquemment le couteau dans l’eau glacée). Puis, coupez-y des losanges. Mouillez la surface avec un peu d’eau et versez un filet d’huile.

7 Laissez reposer pendant 2 h au frais, puis faites cuire à four moyen pendant 40 min.

 

Astuce

Pour que le kibbé ne s’effrite pas à la cuisson, il faut bien doser la quantité de sel. Pour cela un seul moyen, goûtez le kibbé avant de l’étaler.

Laisser un commentaire